J’ai eu l’idée de vous ecrire cet article quand j’ai lu celui de la belle Aurelia. Je me suis trouvée directement concernée.